Le yin et le yang

Une vidéo Shootmania et une vidéo Trackmania. L’une ne s’aide d’aucune musique, juste quelques bruitages, l’autre joue la carte de la synchro et du rythme. L’une essaye de raconter un début histoire, de poser une ambiance, l’autre s’appuie sur le jeu lui-même. Bref, elle sont très différentes mais elles ont en commun le talent des 2 vidéastes :

 

Une réflexion au sujet de « Le yin et le yang »

  1. Deux très bonnes vidéos, et mention spéciale à Lars qui est sans doutes l’un des vidéastes qui a le plus progressé ces derniers mois et qui a trouvé sa propre inspiration, à défaut ses débuts (comme de nombreux autres, on ne peut lui en vouloir). De plus sa vidéo devance de loin la majorité des fameux skill movies, prouvant qu’on peut mettre de nombreux plans cinématiques sans pour autant perdre son orientation dans le circuit (issue d’un commentaire vu sur l’une de ses anciennes vidéos) et dépourvu d’une post-production aveuglante digne de Michael Bay, et on le remercie. Excellente synchronisation au passage. Bravo à lui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>