Coup de chapeau aux critiques video

La meuhbox s’est auto-proclamée le « blog des créations ». A côté des créateurs, le public joue un rôle important. Certains spectateurs vont encore plus loin et endossent le rôle de critiques.

Quentintmtino est pour moi LE critique vidéo Trackmania. Par le nombre d’articles rédigés et par la quantité de vidéos présentées, mais aussi par la profondeur de ses analyses. Déçu lorsque sa rubrique « Director’s cut » n’a plus été alimentée, je suis triste de découvrir aujourd’hui que le blog TManiacs tout entier s’arrête. C’est donc le moment ou jamais pour les amateurs du genre de se plonger dans l’histoire des vidéos TM (même comme moi via Google translate) : Directors’ Cut en allemand, en « français google ».

Un autre critique mérite notre attention : Gros travail de sélection, appréciation courte mais pertinente sur chaque video, Linkinito avec ses « vidéos Trackmania de l’année 2008 » avait frappé fort. Malheureusement, le concept n’a pas été reconduit…

Enfin, certains se souviendront peut-être qu’à une époque, Alpichet et son « JdW – Journal du web », mettait à l’honneur des vidéos typées esport mais aussi des productions plus créatives. Jdw n°3 et Jdw n°5.

Et maintenant ? La rubrique video de Tm Actu a vu son contenu fondre au fil du temps et ne semble pas avoir survécu au passage à Mania-Actu. Le forum drive-in de trackmania.com n’est plus que l’ombre de lui-même. Alors que reste-t-il de nos amours ? Certes, la meuhbox essaye dans son coin de reprendre le flambeau. Mais elle est toujours aussi subjective puisque vous trouverez des vidéos de votre serviteur commentées par chacun des critiques mis en avant dans l’article…

Revenons sur les raisons invoquées pour l’arrêt de Tmaniacs (en allemand – en « français google« ) : 1 Nadeo, 2 La communauté, 3 Les auteurs. Je pense que l’ordre des responsabilités est exactement inverse. La lassitude des auteurs est à mon sens la cause principale et elle se comprend. Pour preuve, l’arrêt des rubriques présentées plus haut avant même la fin de « l’âge d’or ». Pas besoin donc de chercher plus loin, même si je rejoins leur analyse d’une communauté moins créative. Peut-être faut-il d’ailleurs passer par cette phase de somnolence pour permettre à une nouvelle génération d’émerger et de s’affranchir des « grands anciens » ? Quant-à l’éventuelle « responsabilité » de Nadeo, si elle existe, elle ne situe pas à mon sens là où Tmaniacs l’évoque (1 seul environnement). Pour terminer sur une note d’espoir, c’est l’occasion de revoir la vidéo communautaire « Powered by players ». By players certes, mais réalisée par Nadeo. Un coup de pouce à renouveler ?

La fonction d’intégration de cette vidéo étant désactivée il faut aller la voir directement sur You tube. Snif.

2 réflexions au sujet de « Coup de chapeau aux critiques video »

  1. Il est vrai que depuis la faste époque TMF, le nombre de créations créatives est grandement vu à la baisse. Je pense que meuh à vu très juste dans son analyse. Il y avait quelques « grands anciens » qui animaient l’espace vidéo-ludique trackmaniaque.
    Or, depuis Maniaplanet force est de constater que les grands anciens sont une espèce en voie de disparation, et je ne m’étalerai pas sur les tenants et aboutissants de ce changement.
    Toujours est-il que grâce à la vitrine e-sport qu’est Shootmania : Storm, je m’attend à voir pas mal de vidéos. Dans un premier temps, perf-e-sport oblige, ce sera sans doute une majorité de pgm-skilled-movie. Je pense par contre que quelques courageux aventuriers trouveront en l’outil qu’est le mediatracker un moyen puissant pour laisser exprimer leur créativité.
    Beaucoup disent que l’éditeur de map est LA richesse de Trackmania (et par continuité Shootmania). Je préfère le voir comme un outil du Mediatracker, et je pense – j’espère, que l’avenir proche me donnera raison.

    • J’espère comme toi que les vidéastes Shootmaniaques emprunteront le chemin de la créativité, mais j’ai peur que cela prenne beaucoup de temps…
      L’éditeur de map comme outil du mediatracker fallait oser ! C’est l’angle du vidéaste, mais pour certaines de mes vidéos, c’était exactement ça. Par exemple, certains enchainements de virages de « Little Big Car » ont été conçus pour être en rythme avec la musique. Pour réaliser des vidéos dans Maniaplanet, les outils dont on dispose sont extrémement puissants. En plus du MT ou de l’éditeur de maps, l’import d’objets apporte une profondeur incroyable. Le vidéaste peut potentiellement créer l’objet qu’il veut ! C’est vertigineux. Il ne manque qu’une chose : le temps pour exploiter tout cela…

      Merci d’avoir exposer ton analyse ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>