Le yin et le yang

Une vidéo Shootmania et une vidéo Trackmania. L’une ne s’aide d’aucune musique, juste quelques bruitages, l’autre joue la carte de la synchro et du rythme. L’une essaye de raconter un début histoire, de poser une ambiance, l’autre s’appuie sur le jeu lui-même. Bref, elle sont très différentes mais elles ont en commun le talent des 2 vidéastes :