« Turboiser » TM

J’attendais avec impatience une interview fleuve de François Alaux détaillant le processus créatif menant à Turbo. A défaut, nous avons droit à un peu  plus de 4 minutes avec beaucoup de « redites » par rapport au lancement mais aussi quelques nouveautés. C’est mieux que rien :

Les révélations concernent principalement les voitures de Turbo. Contrairement à ce que je supposais, la démarche de Turbo est plus de « turboiser » TM² que de l’arcadiser. Ce n’est ni bien, ni mal, bien au contraire. Le révélateur, ce sont les bolides de Lagoon, de Canyon et de Valley. Nous voilà avec 3 sortes de buggys, ou en tout cas 3 bolides avec plein d’arceaux, qui renforcent la cohérence de l’ensemble Turbo au détriment de l’originalité de chaque environnement. Le pari est que la conduite et les décors très différents des 3 enviros suffiront à les distinguer. De ce fait, à part une fois encore Stadium qui avec sa monoplace des années 80 reste sur son piédestal (seul environnement qui n’autorise aucun autre véhicule à rouler sur ses terres…), le buggy colonise toutes les autres surfaces. Canyon est inspiré du Nascar. Mais alors plutôt d’une version dirt du Nascar qui n’est pas sans rappeler le véhicule de… Lagoon. Pour Valley, nous avons tout simplement un baja bug et sa base Cox. Sur le peu d’images dont nous disposons, on a même l’impression que la base est commune à tous les véhicules de Turbo. C’est bien pour la cohérence et ça laisse de la place à la communauté pour pondre ses propres bolides. Comme le Duckster Scout de Diving Duck en cours de création et à suivre sur Maniapark.

CompoTurbo1

BugBajaCox

Point de détail : C’est quoi des X Games mélangés au Jeux Olympiques ? Des Jeux Olympiques vitaminés ou des X Games assagis ? Est-ce le fait que l’on sort des références « racing », pourtant particulièrement revendiquées jusqu’alors, ou encore le sentiment que TM est déjà plus fou que les X-games, mais cette image me laisse dubitatif…

Par contre, les grues mobiles (et non tractopelles) qui portent les blocs, ou encore le départ sous hélico sont des idées pas totalement nouvelles (ex : bloc sous dirigeable, ou départ d’une navette spatiale dans le trailer du titre Moon ;) ) mais vraiment très sympas et particulièrement bien réalisées. Les véhicules, sujet principal sujet de cet article, sont aussi très soignés. Bref, l’ensemble en jette !

Composition2

 

Comment bossent les pros ?

Maniaplanétain passionné et donc amateur autodidacte, je suis friand des méthodes de travail des professionnels. La découverte grâce au forum Maniaplanet du projet Monolith pour Shootmania, est l’occasion de voir comment tout cela se prépare. Qu’est ce que Monolith ? Je pense que c’est plus un nouveau titre qu’un nouvel environnement (mais je peux me tromper…). De toute façon, c’est accessoire, car ce qui m’intéresse ici c’est la « cuisine interne », le processus créatif, bref le travail effectué par Yohann Delcourt. Les images représentent des scènes de jeu, des portraits de personnages ou des dessins de menu. L’objectif semble être de créer une ambiance, un thème sur lequel sera construit le jeu. Ce travail montre aussi le potentiel des menus customs pour personnaliser un titre.

8a256ef57ad6539793997c565ba4dd8b

b170a5a9c7fbc5cb0346c3fc696bddfc

Le même genre de démarche avait été faite par le même auteur pour les « voitures anniversaire des 10 ans ». On découvre les dessins à partir desquels ont été réalisés les modèles 3D.

b34f8874e77a06d480ce80db0b7eb4dc

Pour ceux qui sont intéressés par les coulisses de la création trackmaniaque, je conseille le site du très talentueux Stéphane Sommer : C’est pas par hasard. Et si nous sommes influencé par le travail des pros, eux-même s’inspirent des recherches des autres. La première version de la « Valley Car » vient directement de l’Ile Maurice (même si maintenant on lit UK sur son profil deviantArt) et du « crayon » de l’artiste 2D Yasid.

mini_one_supergt_6_wipsheet_by_yasiddesign-d3b1xld

mini_one_supergt_4_by_yasiddesign-d3b1w7q

Pour revenir à la « direction artistique de design Characters et Univers 2D » (je recopie directement le jargon pro car je ne serais pas capable d’inventer ce genre de formule alambiquée dont le monde du travail se gargarise), j’ai été particulièrement sensible à cette approche car elle rejoint ce que j’ai envie de faire pour un titre dans un futur plus lointain : Renforcer l’ambiance, l’atmosphère – Scénariser – Personnaliser le « héros ». Pour cela il faudra du temps, des compétences et de la motivation. Mais il faudra aussi une Maniaplanet plus développée car sinon on va tourner en rond (ce qui pour un jeu de voiture n’est pas si grave ;) ). Les outils existent déjà pour la plupart (bots, video webm, paramètre gameplay véhicules, scripts) mais ils sont souvent bridés ou limités à un jeu (Shootmania le plus souvent). Il faut aussi que la communauté maîtrise (documentation, tutos) les possibilités offertes et, pourquoi pas, crée les conditions pour que des projets collectifs puissent s’organiser. En attendant, on peut toujours jouer au directeur artistique et se limiter au stade du projet. C’est déjà passionnant.

Les extraterrestres et l’oiseau

« Il n’y a pas que des extra-terrestres qui sont des développeurs et des joueurs qui sont des joueurs ». Isolée, cette phrase hylissienne devient un peu absconse mais avec le paragraphe entier tout devient limpide : « Un développeur de jeu et un joueur, il n’y a pas tant de différences que ça s’il est créatif. Il faut être capable de laisser de la place aux joueurs afin de leur donner des outils et créer d’excellentes choses. Il n’y a pas que des extra-terrestres qui sont des développeurs et des joueurs qui sont des joueurs. Si on donne aux joueurs la possibilité de créer des choses lui-même, il essayera de faire les meilleurs choses possibles. Ça créé un FPS plus riche. » Ce passage est également très intéressant : «  j’avais entendu un autre directeur de studio chez Ubisoft en interne qui avait dit « Il n’y a que les gamers pour satisfaire l’appétit des gamers » et j’ai bien aimé. Mais c’est assez à double tranchant comme phrase car ça pourrait dire que l’on n’est pas capable, nous-même, de développer et de proposer du contenu aux joueurs et de les satisfaire. Il faut le voir d’un point de vue positif. C’est sûr qu’il n’y a que les gamers qui peuvent satisfaire les gamers, car il faut un appétit vorace, de passion et cette notion de style. On ne peut pas avoir un studio qui va développer 10 styles différentes pour plaire au maximum de joueurs. Ainsi les joueurs peuvent développer les choses qu’ils souhaitent et il y en aura pour tous les goûts et tous les styles. »

A mes yeux, tout est dit. Nadeo à la capacité de développer des contenus originaux de qualité, et aussi l’intelligence de laisser un espace aux joueurs créatifs pour qu’ils puissent apporter de la diversité. Et pour qu’ils s’amusent en créant. Encore un petit effort sur la transmission de compétences entre le studio et la communauté (je pense notamment aux « scripteurs » qui semblent avoir besoin d’un peu d’informations supplémentaires), encore un peu de patience pour attendre Maniaplanet 3 et ses fonctionnalités de mise en avant des créations de la communauté, et tout sera parfait. Ou presque… car le gamer est exigeant. Notamment le Trackmaniaque, qui est souvent joueur et mappeur, ou créateur, et qui a donc le niveau d’exigence de celui qui s’investit en profondeur dans un jeu.

Pour conclure, gardons de la hauteur avec comme promis dans le titre, l’oiseau :

 

L’interview GameGuide en entier.

Pour approfondir, l’excellent entretien Mania-actu.

Ajout du 03/12/13 : Voici un article en anglais que je trouve passionnant

Interviews, entrevue et entretien

La meuhbox n’est pas programmée pour réaliser des interviews. Cela ne l’empêche pas d’aller en chercher sur la toile afin d’approfondir sa connaissance de la Maniaplanet. Et comme la meuhbox est équipée d’un module pour remonter le temps…

Alors que Mania-actu nous livre actuellement une série d’interviews flash sur une partie de l’équipe de Nadeo Live (celle de PapyChampy est ici), je vous propose 2 fascinantes plongées dans l’univers créatif de Nadeo. Tm Actu avait fidèlement retranscrit en 2009 une entrevue fleuve d’Hylis : partie 1, partie 2. Mais le pionnier des entretiens fouillés semble avoir été Benjisite. Celui réalisé avec Ogro, alias Fx, a retenu mon attention. Je le trouve passionnant, d’une grande sincérité et par certains côtés, prémonitoire. J’ai oublié de préciser qu’il date de 2006…Reste à attendre que quelqu’un reprenne le flambeau. Les détails de la genèse de Canyon ou de Shootmania doivent également être fort intéressants.

Quelques extraits (à vous de retrouver les auteurs) avec mon commentaire :

Un scoop concernant le prochain environnement TM² : « C’est trop compliqué de trouver un gameplay pour satisfaire tout le monde. Mais je pense que Valley (Canyon en fait) a trouvé ou trouvera sa place dans cette optique là. Et après, pour parler des autres enviros, on penche plus pour un environnement plus stunt, avec une voiture qui a un moteur de moto, au sens où ça décolle tout de suite. On est parti là-dessus. »

« La reconnaissance est le moteur principal des communautés, et au début, les gens ne se connaissent pas trop, sont timides, et ne sont pas forcément très communicatifs. Du coup les bonnes volontés peuvent avoir l’impression que tout le monde se fout de leur boulot, et du coup perdre l’envie de continuer. Une fois les liens établis entre les joueurs, ils se reconnaissent entre eux, et peuvent reconnaître le travail des nouveaux venus. Une fois la machine lancée, elle s’entretient d’elle même pendant un bon moment. » Toucher les joueurs plus occasionnels me parait également important. Voilà pourquoi les manianews en vidéo étaient géniales. Je crois que ça manque (même si la underground meuhbox essaye de faire découvrir des talents prometteurs). Etre réalisateur d’une vidéo avec des milliers de vues et des dizaines de commentaires donne des ailes. Dommage, que les nouveaux venus ne puissent pas connaître ça… enfin pour l’instant ;)

Après tant de louanges, il faut bien que je justifie mon slogan « le blog vache » et que je sorte lâchement une phrase de son contexte : « Certains éditeurs entretiennent leur communauté en payant des gens pour la maintenir en vie, car une communauté consolide un jeu…on appelle ça des community managers. »

Pour finir avec une image et pour fêter ce déterrage d’interviews, voici une nouvelle Maniapub : Underground (merci à Hylis qui dans un commentaire m’a inspiré l’idée).

 Partie TM du blog de Benji : ici.

Préférez-vous être acteur ou spectateur ? Bonus : trailer « Plateform »

Grâce aux alertes Google, je tombe sur : « Anne Blondel-Jouin (Nadeo Publishing Managing Director) pense qu’un jour les jeux vidéo attireront plus de spectateurs que de joueurs » (Source). Oh la vache ! Comment la meuhbox, centrée sur les créations de la communauté et qui regarde l’Esport comme une bouse pas fraîche va-t-elle réagir ? En paraphrasant Hylis, qui au Festival du Jeu Vidéo lors de l’annonce de Trackmania 2 avait, si ma mémoire est bonne, répliqué quelque chose du style : « les joueurs de Trackmania ne sont pas tous là car ils sont en train de jouer à TM ». Les mauvaises langues, dont je ne fais pas partie, diront qu’avec TM² les choses ont changé… La vache fourbe soulignera qu’avec Shootmania on touche un autre public où les soirées bière-canapés prennent peut-être le dessus sur l’action. Au vu de ma propre expérience, je reste néanmoins dubitatif. Effectivement, je préfère mille fois être acteur que spectateur. J’ai d’ailleurs pratiquement arrêté de suivre les matchs de foot après avoir découvert Pro Evolution Soccer, c’est dire… Vous l’aurez compris, je ne crois pas que l’arrivée de SM favorise les voyeurs, euh pardon les spectateurs, au détriment des acteurs. Mais c’est peut-être une question de tempérament et ma vision du monde du jeu vidéo est restreinte à mon champ.

Ceux qui se sentent acteurs plutôt que spectateurs peuvent réagir par un commentaire (même pas besoin d’entrer une adresse mail). Les autres, attention à ne pas vous endormir dans le canapé ;)

Sinon, pour vous réveiller, l’actualité nous apporte le trailer du titre « Platform ». Le genre de video qui me transforme à mon tour en spectateur comblé. L’inverse d’une production en caméra 2, avec du rythme, de la synchro et des plans choisis. De quoi vous tirer de la somnolence estivale ?

 

L’import d’objets arrive avec MP 2.0

Le blog Hello Planet est à la fois rare et précieux. Seulement 2 articles en 6 mois, mais par le boss « himself » et avec des informations importantes. Le nouvel article évoque MP 2.0 et annonce la révolution tant désirée : l’import de blocs, enfin d’objets (concept proche à priori). Le pionnier arc_ et ses acolytes, notamment Coastkid, peuvent être fiers. De l’aveu même d’Hylis, ils ont contribué accélérer la sortie de cette nouveauté. En bonus, ils ont reçu les félicitations du chef. Reste maintenant à attendre les objets par les créateurs 3D de la communauté. Maniapark est dans les starting blocks et la meuhbox va suivre cela de près.

Les objets ne pourront pas être utilisés dans la version de base de Canyon qui restera donc « pur ». Les « blocs customs », enfin les objets, seront associés aux « titres » (solution pour laquelle je militais dans un anglais approximatif…). C’est l’occasion de rappeler que votre serviteur projette de créer un « title pack » afin de faire découvrir trackmania à la sauce raid au plus grand nombre : slider raid.

Merci Nadeo pour cette belle avancée… en attendant les prochaines (libération de l’éditeur ;) ).

Etude comparative des campagnes publicitaires TM² et Meuhbox

Voilà un titre bien pompeux pour un contenu très basique. Beaucoup reprochent à Nadeo un manque de publicité autour du jeu. Selon eux, ceci a pour conséquence des ventes faibles et donc un manque de joueurs en ligne. La réponse du studio, c’est qu’il faut attendre d’avoir plus de titres à promouvoir avant d’engager des dépenses publicitaires. Ainsi, un Euro investi à ce moment là amènera plus de joueurs que si cette action est prématurée. Cela me semble être du bon sens.

Mais si cette approche me semble logique, pourquoi de mon coté avoir commencé à faire la pub de la meuhbox alors que le contenu était encore peu consistant ? Un jeu vidéo et un blog sont de nature différente, mais surtout, une campagne de pub pour un manialink se paye en « monnaie de singe », les Planets, alors que dans la vraie vie c’est des Euros. Et c’est une différence vraiment fondamentale…

Voici donc ma 3ème campagne de pub, clin d’oeil à l’actualité politique.

Shootmania au secours de Trackmania ?

Pince-mi et pince-moi sont dans un bateau… Zut, je me trompe d’histoire ! Ici , il est question de l’attente importante que Shootmania crée chez Nadeo. Le challenge est nouveau et doit effectivement être enthousiasmant. Mais j’avoue avoir été dubitatif la première fois où j’ai cru comprendre que l’on comptait beaucoup sur Shootmania pour amener des joueurs à Trackmania. J’imaginais plutôt le contraire, que les habitués de TM allaient naturellement migrer vers le petit dernier de leur studio préféré. Mais l’argument contraire…

Et pourtant, une fois un peu développé, le raisonnement se tient. En résumé : « Les FPS sont plus populaires que les jeux de voitures. Les joueurs de Shootmania vont donc découvrir TM et avoir envie d’y jouer régulièrement même sans y passer beaucoup de temps. » Source : Forum Maniaplanet. Hylis maîtrise le sujet, donc sa stratégie a toutes les chances d’être la bonne. L’avenir nous le dira.

Toutefois, je me demande si cet argument ne participe pas au désarroi d’une partie des trackmaniaques « purs et durs ». Déjà qu’ils trépignent face à un gameplay qui en déroutent plus d’un, qu’ils grognent à cause du mono-environnement et j’en passe. Alors voir Shootmania être l’objet de toutes les attentions, lire que SM va faire de TM son jouet provoquent des réactions épidermiques d’où le ridicule n’est pas toujours absent. Dans les forums, les formules insultantes et irrespectueuses, qui mériteraient des coups de sabots dans l’arrière-train, côtoient les adieux grandiloquents…

Maniaplanet, c’est l’interaction entre tous ces jeux. Et je crois que sur beaucoup de plans, et notamment celui de la création, ce sont les trackmaniaques qui montreront le chemin aux shootmaniaques. J’entends déjà les appels au secours sur la maîtrise du MT, la configuration d’un serveur ou la création d’un manialink…

Mais à la fin, nous serons tous des maniaplanetins… sur le même bateau.

NadeoVie et des médailles pour le studio

NadeoVie n’est pas un produit d’assurance-vie, ni un Voici sauce trackmaniaque. C’est plutôt une traduction foireuse de NadeoLive. Cette rubrique sera donc l’occasion d’évoquer les Créateurs (avec un C majuscule) de la galaxie maniaplanet. Je n’exclus pas de glisser aussi quelques vacheries histoire de tester la susceptibilité des équipes et de voir si la critique à sa place au cœur même du système.

Nadeo distribue depuis des années des médailles sur des circuits divers et variés. Aujourd’hui, c’est donc l’inverse, c’est la meuhbox qui va attribuer à Nadeo des médailles pour l’année 2011.

Médaille Nadeo : La vision. Je ne sais pas si Hylis est visionnaire, mais il en a l’allure. Travailler sur le long terme, proposer un jeu dématérialisé, renforcer les fondations plutôt que d’insister sur le crépi, façonner les pièces d’un mécano géant qui va permettre de construire ensuite des environnements en série constituent quelques exemples probants. Développer des outils pour un usage interne et les proposer ensuite à la communauté, permettre une customisation avancée en « laissant l’accès aux fichiers », par exemple pour faire un mod, sont également caractéristiques de la position d’ouverture de Nadeo. La documentation a un peu de mal à suivre mais on finit par s’habituer.

Médaille d’or : Canyon. La polémique a fait rage et ne s’éteindra qu’avec d’autres environnements. On ne peut pas plaire à tout le monde et pourtant Canyon essaye de le faire avec des blocs variés (trop?). La meuhbox ne mâche pas ses mots : elle aime Canyon. Les graphismes sont beaux, à part peut-être la végétation qui est en retrait et je me suis bien habitué au gameplay. Que demander de plus ? L’intégration des traces de roues et des fumées dans les mods. Plus de blocs « petites routes » aussi, car finalement on ne passe que peu de temps dans le Canyon.

Médaille d’argent : Maniapress. Bon, je devrais plutôt mettre une médaille d’or car l’initiative a encouragé la création de ce blog. Il manque juste la possibilité de pouvoir visualiser les images intégrées aux articles. Mais c’est un manque important car l’image est reine aujourd’hui, et le « blog des créations » devrait être plus visuel. Médaille Nadeo en revanche pour Gouxim et sa réactivité.

Médaille de bronze : La communication. Pas la pub qui méritera un article à part. Non, la communication à l’intérieur du jeu, avec notamment la disparition des manianews video, me semble en retrait. Si j’en crois quelques échanges sur les forums (ici et ) le constat est partagé et j’espère que maniaplanet 2.0 viendra combler quelques manques.